Dernières nouvelles
Accueil » Economie et entreprise » Les CGLU Afrique déjà dans les préparatifs du Sommet «Africités» de Brazzaville

Les CGLU Afrique déjà dans les préparatifs du Sommet «Africités» de Brazzaville

Après Marrakech, en novembre dernier, pour une assemblée générale extraordinaire, le Comité exécutif des Cités et gouvernements locaux d’Afrique (CGLU) vient de tenir dans la capitale marocaine, sa 16ème session. Cette rencontre est une occasion pour discuter des partenariats conclus et de préparer le 8ème Sommet «Africités» qui aura lieu en 2018 à Brazzaville.

CGLULa 16ème session du Comité exécutif de CGLU Afrique, s’est tenue les 29 et 30 mai 2017 à Rabat. Organisée avec le soutien de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) et l’Association des présidents des régions du Maroc, cette réunion a examiné plusieurs points ayant trait aux relations de la CGLU avec différents partenaires, notamment l’Union africaine et l’Union européenne ainsi que les autres organisations traitant des questions relatives à la décentralisation à travers le monde. Outre l’approbation des comptes 2016, cette rencontre a été également une occasion pour débattre des conclusions de l’assemblée extraordinaire tenue le 13 novembre 2016 à Marrakech, particulièrement le volet relatif à la préparation de la tenue du huitième Forum «Africités» à Brazzaville en 2018. Les travaux ont été présidés par Hugues Ngouélondélé, Député-maire de Brazzaville (Congo), Vice-président de CGLU Afrique pour la région Afrique centrale.

Le comité a approuvé les comptes de CGLU Afrique arrêté en recettes à
4595235 euros, et en dépenses à 4 050 974 euros, ce qui donne un résultat positif de 544 261 euros. Il a donné quitus au secrétaire général pour sa gestion 2016.  Concernant le partenariat stratégique avec la Commission européenne, le comité a eu un échange avec les représentants de la Commission européenne qui ont confirmé leur appui pour faire en sorte que les autorités locales d’Afrique deviennent des acteurs de développement à part entière, et leur soutien à CGLU Afrique dans sa mission de représentation et de renforcement des capacités desdites autorités.  Pour ce qui est des agendas internationaux, l’attention a été mise sur l’engagement des autorités locales à « localiser » ces agendas et à bâtir des plans correspondants à partir de leurs territoires. Un accent a été mis sur la démarche à suivre pour permettre aux collectivités africaines d’accéder à la finance climat. Le comité a reçu par ailleurs, le rapport du maire de Brazzaville sur l’état d’avancement de la préparation de la 8ème édition du Sommet Africités qui doit se tenir à Brazzaville au Congo du 4 au 8 décembre 2018.  Il s’est enfin préoccupé de la situation du président de CGLU Afrique, Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar, incarcéré à la Maison d’Arrêt de Rebeuss depuis mars 2017. Le Comité est résolu de continuer à sensibiliser les décideurs africains et l’opinion africaine et internationale sur le non-respect des règles de droit dont il est l’objet.

Africités AMPCC CGLU Khalifa Ababacar Sall

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*