Dernières nouvelles
Accueil » Agribusiness » Côte d’Ivoire : Le singapourien Olam se positionne

Côte d’Ivoire : Le singapourien Olam se positionne

logo olamOlam International Ltd. va acheter la division cacao d’Archer Daniels Midland Co. pour 1,3 milliard de dollars, catapultant la société basée à Singapour, dans le peloton de tête des fournisseurs mondiaux de l’activité croissante de l’industrie du chocolat.

Olam contrôlera ainsi un des plus importants transformateurs et fournisseurs de cacao avec huit usines de la Côte-d’Ivoire à Singapour. L’entité combinée contrôlera jusqu’à 16 % de la capacité mondiale de traitement de cacao et elle sera la source de plus de 20 % de la production mondiale des fèves de cacao, ont déclaré les responsables de Olam.

La nouvelle entité sera en concurrence avec les leaders de l’industrie comme Barry Callebaut AG et Cargill Inc. Olam, espérant profiter du déficit de chocolat dans le monde et la demande croissante, en particulier dans les marchés émergents, estime que la capacité globale du traitement du cacao va augmenter de plus de 15 % d’ici la fin de la décennie. Rappelons que la société ADM basée à Chicago a huit installations de traitement de fèves de cacao : Ontario, Canada, Koog aan de Zaan et Wormer, Pays-Bas; Mannheim, Allemagne; Ilheus, Brésil; Abidjan, Côte-d’Ivoire; Kumasi, Ghana; et Singapour. Quant à Olam, elle est basée à Singapour et possède cinq usines de transformation du cacao: Nigeria, Royaume-Uni, Espagne, Côte d’Ivoire et l’Indonésie, dont la dernière a ouvert en mai. Olam a une capacité de traitement de cacao de 100 000 tonnes par an. Avec les actifs d’ADM, sa capacité totale atteindra 700 000 tonnes, soit 16 % de la capacité totale du monde.

Olam International Ltd

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

error: