Dernières nouvelles
Accueil » Focus » Entreprises : 1000 nouveaux lauréats Tony Elumelu

Entreprises : 1000 nouveaux lauréats Tony Elumelu

La Fondation Tony Elumelu a annoncé le choix de 1000 nouveaux jeunes chefs d’entreprises bénéficiaires de l’ambitieux The Tony Elumelu Entrepreneurship Programme (The TEEP). Initié en 2015, ce dernier vise à financer 10.000 chefs d’entreprises et créer 1 million d’emplois en 10 ans.

Tony Elumelu au milieu de quelques heureux bénéficiaires de sa Fondation

Tony Elumelu au milieu de quelques heureux bénéficiaires de sa Fondation

Pour la deuxième année consécutive, le philanthrope africain, Tony Elumelu, révèle le choix de 1000 entrepreneurs dans le cadre de son ambitieux programme d’accompagnement des jeunes businessmen du continent. Encore une fois, pratiquement tout le continent est représenté du nord au sud d’est en ouest dans ce The Tony Elumelu Entrepreneurship Programme (The TEEP). Il s’agit de la plus ambitieuse et de la plus large initiative jamais lancée sur le continent. C’est aussi le programme le mieux doté financièrement et structuré. En effet, le Président Tony Elumelu s’est engagé à débloquer 100 millions de dollars au profit de ces jeunes chefs d’entreprises, sur une période de 10 ans. L’objectif est de contribuer ainsi à la création de 10.000 emplois sur la période, mais aussi et surtout de générer jusqu’à 10 milliards de dollars US de revenus.

Pour l’édition de cette année, 45.000 jeunes entrepreneurs, en provenance des 54 pays du continent ont postulé. Autant dire que la compétition a été rude. Les 1000 projets qui seront donc soutenus “présentent les meilleurs chances de réussite”, souligne-t-on auprès de la Fondation Tony Elumelu. Pour cette année, le Nigeria, le Kenya, le Ghana, l’Ouganda et le Cameroun sont les premiers pays d’où viennent les lauréats de ce concours.

Africapitalisme

Le milliardaire nigérian revendique avant tout son appartenance au continent, c’est pourquoi le programme est ouvert à l’ensemble des pays africains. Il l’a d’ailleurs clairement rappelé sur sa page Facebook au moment de l’annonce des résultats. ” Je suis nigérian de naissance, mais je suis africain avant tout et cela se reflète dans mes actions. Mes investissements concernent plusieurs secteurs et régions : des services financiers, à l’agriculture en passant par la santé, et ils couvrent toute l’Afrique”. Et d’ajouter : “Nos valeurs primordiales qui ont leurs racines dans l’Africapitalisme garantissent que nous ne créons pas de la richesse seulement pour nos actionnaires, mais aussi pour une prospérité durable des communautés et sociétés où l’on opère. C’est mon espoir que ces investissements continuent de rapporter des dividendes au-delà des profits, menant à la réalisation de notre rêve à tous d’une Afrique développée et industrialisée”.

Il s’agit bien d’un concours ouvert à l’ensemble du continent, mais tourné vers la modernité. Pour y participer, mieux vaut être très connecté. Toutes les communications, tous les échanges avec le jury se font sur internet. Comme pour l’année dernière, les participants devaient remplir un formulaire contenant près d’une centaine de questions. Les réponses aident à présenter leur projet et donnent une idée sur les capacités de management du candidat chef d’entreprise. Elles permettent ainsi d’évaluer concrètement les chances de réussite des entreprises qui seront ainsi accompagnées.

8 millions de dollars US en 2015

“Durant la première année du Programme pour l’entreprenariat, nous avons dépensé plus de 8 millions des 100 millions dollars US prévus comme budget”, a rappelé Tony Elumelu, lors de l’annonce des résultats de cette année. Une enveloppe de 5 millions de dollars a été allouée directement aux entrepreneurs lauréats de la première édition afin de les aider à renforcer leurs fonds propres. “Nous avons financé des entrepreneurs, construit des réseaux et aidé des personnes extraordinaires à prendre en main leurs destinées”, s’est félicité Tony Elumelu. Et de poursuivre : “les Entrepreneurs Tony Elumelu 2016 deviendront une nouvelle génération de propriétaires de sociétés africaines autonomes qui sont la preuve la plus concrète démontrant que l’amélioration du climat local des affaires sera à l’origine de la transformation économique et sociale de l’Afrique”.

Il ne s’agit pas simplement d’offrir de l’argent aux 1000 entrepreneurs. Un important programme de soutien attend les lauréats 2016. En effet, pendant 9 mois, ils seront suivis, parrainés et bénéficieront d’un réseautage intense offert par la Fondation Tony Elumelu. De plus, “ils participeront au Forum The TEEP de trois jours qui aura lieu lors de la plus grande rencontre annuelle du génie entrepreneurial africain”, comme l’a rappelé Parminder VirObe, Directeur général de la Fondation Tony Elumelu. Selon ce dernier, “le succès de la première édition a été phénoménal. “Nous prouvons à la prochaine génération d’entrepreneurs que leurs idées peuvent contribuer au développement de leur communauté, leur pays et leur continent”.

Une Fondation pour et par les Africains

La Fondation Tony Elumelu est une organisation philanthropique basée en Afrique et financée par des Africains. Fondée en 2010, la FTE est engagée à accompagner la croissance économique africaine, en rendant autonome l’entreprenariat africain. La Fondation tend à créer des solutions durables qui contribueront positivement à la transformation économique et sociale du continent.

A travers des investissements ayant un fort impact, comme l’octroi ciblé de subventions et l’amélioration du climat des affaires, la FTE influence positivement l’environnement opérationnel afin que l’entrepenariat puisse prospérer.

Business angel Tony Elumelu

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

error: