Dernières nouvelles
Accueil » Agribusiness » Mali : 15% du budget alloué à l’agriculture

Mali : 15% du budget alloué à l’agriculture

Repiquage riz niono office Niger MALI

Repiquage du riz

Le président malien, Ibrahim Boubacar Kéita, a décidé d’allouer cette année 15% du budget de son pays au secteur de l’agriculture. Il l’a annoncé lors de l’ouverture de la 5ème session du Conseil supérieur de l’agriculture qui consacre le lancement de la campagne agricole 2014-2015. Ibrahim Boubacar Kéita a également annoncé que le sac d’engrais de 50 kg sera désormais cédé au paysan au prix subventionné de 11.000 F CFA sur toute l’étendue du territoire national contre 12.500 F CFA actuellement. A noter que les objectifs de production pour cette campagne sont ambitieux. Le plan de campagne présenté par le ministre malien du Développement rural, le Dr Bocary Treta, prévoit une production céréalière de 7.180.404 tonnes toutes spéculations confondues, dont 2.304.479 tonnes de riz paddy. Les prévisions de production de mil, de maïs et de sorgho sont respectivement de 1.779.443 tonnes, 1.767.429 tonnes et 1.244.994 tonnes. L’excédent céréalier prévisible commercialisable est estimé à 1.734.488 tonnes, dont 327.950 tonnes de riz (17%) et 1.560.872 tonnes de céréales sèches (83%). La vente de cet excédent céréalier pourrait générer un revenu brut d’environ 421 milliards de F CFA, ce qui améliorerait la résilience des petits producteurs dans un contexte de changement climatique et contribuera à la réduction de la pauvreté, a assuré le ministre malien du Développement rural. La production prévisionnelle de coton est de 525.000 tonnes contre 440.000 tonnes actuellement. Les besoins globaux d’engrais sont estimés à 349.129 tonnes dont 327.113 tonnes d’engrais minéraux (94%) et 22.016 tonnes d’engrais organiques

Agriculture Dr Bocary Treta Financement agricole Ibrahim Boubacar Keita secteur agricole

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

error: