fbpx

Afrique : Les grandes fortunes africaines à la trousse du luxe

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Image Arnaud 25 CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons

Image Arnaud 25 CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons

Il semblerait que la consommation du luxe soit en train de se dévier de l’Asie à l’Afrique. Le continent devrait obtenir la plus forte croissance de multimillionnaires d’ici une dizaine d’années, allant de 1868 individus (ayant un pouvoir d’achat très fort enregistré en 2013) à 2858 en 2023, selon l’étude Wealth Report 2014, réalisée par le cabinet immobilier Knight Frank. Dans ce groupe, l’étude intègre les hommes et femmes ayant un patrimoine net minimum de 30 millions de dollars US (environ 21,68 millions d’euros), excluant leur résidence habituelle. Cette croissance contraste avec l’augmentation dans d’autres régions comme en Australie qui verra le nombre de ses multimillionnaires augmenter de 18 % pour un total de près de 4536 individus d’ici 2023 ou encore les Etats-Unis avec une hausse de 20 % prévue d’ici dix ans pour atteindre un total de 52 536 personnes ayant un pouvoir d’achat très élevé. Les marques internationales de luxe misent de plus en plus sur le continent africain, bien que l’intérêt ne soit pas encore généralisé, tout dépend de la vitesse d’expansion de ces labels. Toujours d’après l’étude, les grandes fortunes africaines sont celles qui seraient le plus disposées à dépenser. Près de la moitié des gestionnaires de patrimoines du continent sondés à l’occasion par Frank Knight se sont montrés optimistes et anticipent de hauts niveaux d’achats de biens de luxe. En revanche, les Européens sont plus prudents et près d’un tiers, soit 31 %, présagent une légère hausse du panier moyen.

Partager.

Répondre