fbpx

Afrique : La mauvaise gouvernance multiplie par 10 le coût de création d’entreprises

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La mal-gouvernance est une sacrée malédiction pour les entreprises, surtout pour celles en constitution. En Afrique, à cause des mauvaises pratiques dans les administrations publiques, le coût de création d’entreprise est multiplié par 10, selon une étude publiée dans The Conversation, le journal scientifique africain.

Année après année, le Doing business, la fameuse publication de la Banque mondiale, nous apprend que beaucoup de pays africains doivent revoir leur copie pour améliorer leur climat des affaires. Cette fois, ce sont les analystes de The Conversation, qui s’intéressent au surcoût engendré par la mauvaise gouvernance publique pour les entreprises en création. Et le verdict est sans appel. En Afrique la création et le développement d’entreprise coûte 10 fois plus que dans un pays de l’OCDE, à cause des failles dans l’administration publique. Ceci s’explique par des procédures aussi inutiles que nombreuses, mais également par la corruption.
Il est vrai qu’en théorie, certaines législations sont irréprochables, mais dans la pratique leur application présente plusieurs failles.
Pourtant, les pays africains ont plus que jamais besoin de favoriser la création et le développement des entreprises qui sont les seules capables de venir à bout de la question du chômage. Malheureusement, au moment où 10 millions de jeunes arrivent chaque année sur le marché du travail, seuls 3 millions de nouveaux emplois sont créés à cause des entraves à l’investissement et à la création d’emploi.

Partager.

Répondre