fbpx

BCEAO : les transactions externes de la Côte d’Ivoire affichent un excédent de 329 milliards de FCFA en 2020

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Adama Coulibaly, ministre de l’Economie et des finances de la Côte d’Ivoire 


Au compte de l’année 2020, les échanges de biens et services d’Abidjan avec le reste du monde se soldent par un excédent de 329 milliards CFA.

Un bilan rendu officiel par la BCEAO via les comptes extérieurs de la Côte d’Ivoire. 
La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a rendu public le rapport ajoutant que le solde global de la balance des paiements 2020 est ressorti excédentaire de 607 milliards de FCFA. Ce qui a permis de consolider les avoirs nets extérieurs, malgré l’aggravation du déficit structurel des services et un solde courant de la balance des paiements déficitaire de 1 136,4 milliards de FCFA en 2020. 
Néanmoins, le ministre de l’Économie et des Finances de la Côte d’Ivoire Adama Coulibaly a formulé des recommandations comme la poursuite des efforts sectoriels en vue d’améliorer le solde courant de la balance des paiements et l’attractivité des capitaux privés étrangers nécessaires au financement durable du gouvernement

Aussi, a-t-il fait des observations sur le déficit structurel majeur au niveau des services et des revenus, notamment le fret international et les envois de fonds des travailleurs à l’étranger. 
Pour clore, l’argentier de la Côte d’Ivoire entend figurer ces préoccupations au centre des échanges afin de garantir la viabilité des comptes extérieurs de la première économie de l’Uemoa

Partager.

Répondre