fbpx

Burkina Faso : Explosion mortelle dans une mine d’or

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une explosion sur un site minier artisanal de Gomgombiro, survenue hier lundi dans la province du Poni, au sud-ouest du Burkina Faso, a fait une soixantaine de morts selon un bilan provisoire annoncé par la radio publique (RTB) dans son journal du soir.

Le procureur de la région s’est rendu sur les lieux et une enquête a été ouverte pour élucider les causes du drame. L’explosion a débuté dans un marché sur le site d’orpaillage, lorsque des explosifs stockés sur les lieux ont pris feu, ont rapporté les témoins.
Depuis 2009, l’or est devenu le premier produit d’exportation du Burkina Faso, devant le coton et se classant parmi les plus grands producteurs du métal jaune du continent, à côté de l’Afrique du Sud, du Ghana et du Mali.

En 2020, le Burkina Faso a produit 60 tonnes d’or contre 50 tonnes l’année précédente. Les sites d’exploitation artisanale qui emploient près de 2 millions de personnes sont confrontés à des éboulements meurtriers à cause des eaux de pluies et de l’utilisation des explosifs. Ces sites sont également convoités par les groupes terroristes pour le financement de leurs opérations, selon l’Observatoire économique et social du Burkina Faso.

 

Partager.

Répondre