fbpx

Cameroun : Une opération accordéon chez Dangote Cement

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans une communication de son management, la filiale camerounaise du groupe nigérian Dangote Cement assure avoir réglé une échéance devenue «liquide, certaine et exigible» de 25 milliards de FCFA.  

En termes de chiffre d’affaires, le Cameroun fait partie des premières filiales africaines les plus performantes du groupe. L’opération est présentée comme étant l’exécution d’une option qui permettait au créancier concerné de transformer ses obligations en actions. Dangote Cement Cameroun explique avoir pour cela, procédé à une augmentation de son capital social de 25 milliards de FCFA par l’émission de 2,5 millions d’actions nouvelles de 10 000 FCFA de valeur nominale chacune. Ce qui a porté le capital social à 25,04 milliards de FCFA. En parallèle, les actionnaires de l’entreprise ont procédé à une réduction de capital de 19,91 milliards de FCFA, une opération accordéon dont l’objectif était d’effacer le cumul des pertes comptables nettes cumulées de l’entreprise. Le groupe nigérian assainit ainsi le bilan de sa filiale.

 

Partager.

Répondre