fbpx

Coopération : La Guinée inaugure la pénétrante portuaire d’Albayrak en présence des autorités maliennes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Colonel Mamadi Doumbouya vient d’inaugurer une pénétrante routière de 4 km au Port autonome de Conakry. Un événement qui a vu le Mali représenté par  une forte délégation conduite par le chef de sa diplomatie, Abdoulaye Diop.

Ce fut une journée mémorable avec la remise de la clé de l’auberge et du parking de gros porteurs aux autorités maliennes pour un usage destiné aux transporteurs du Mali. Conakry et Bamako affichent leurs ambitions communes qui définissent le présent et le futur des deux peuples pour une économie bilatérale renforcée depuis les sanctions de la Cedeao.

Lire aussi : Guinée, Nouvelle ère pour le secteur minier

Le Directeur général d’Alport, Moustapha Levent Adali et son adjoint Ousmane Savané ont remercié le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, pour son accompagnement dans l’accomplissement des tâches. Ils ont rappelé que, malgré un début difficile dans la réalisation du projet, l’implication des autorités de la Transition pour faire bouger les lignes. « La pénétrante va permettre de faciliter l’accès au Port autonome de Conakry et assurer la fluidité du trafic sans passer par les voies routières de la presqu’ile de Kaloum », a expliqué le Directeur général-adjoint d’Alport, Ousmane Savané.

Mamadi Doumbouya, Abdoulaye Diop

Le Président Mamadi Doumbouya et le ministre des Affaires étrangères malien, Abdoulaye Diop

Occasion de rappeler que le port de la Guinée est désormais plus compétitif et devient le plus performant en Afrique de l’Ouest et 8ème du continent selon la Banque mondiale.

Au nom du Mali, la ministre des Transports et des infrastructures, Madina Sissoko Dembelé a remercié la Guinée pour l’accueil et la mise à disposition de la pénétrante dont elle est la tutelle. Aussi, la patronne des départements des transports a salué le bilan émis par le groupe Alport : 600.000 tonnes de marchandises, 60.000 tonnes de carburant, 25.000 tonnes de blé et les 35.000 tonnes d’engrais annoncées pour le mois de décembre.

Au nom du numéro 1 guinéen, le Premier ministre guinéen, Bernard Gomou a rappelé l’engagement du Président de la Transition à toujours renforcer les relations guinéo-maliennes dans tous les domaines. Il a salué le développement des activités portuaires et du transport, rappelant leurs impacts pour lui qui fut patron du département du Commerce.

Ainsi, Albayrak met sur orbite une surface qui reçoit plus de 2000 camions avec les commodités. Il faut noter que la concession d’Alport couvre les besoins alimentaires du Mali depuis que le pays a été sanctionné par la Cedeao. Même si ces mêmes sanctions sont aujourd’hui levées.

 

Partager.

Un commentaire

Répondre