fbpx

Corridor Abidjan-Lagos : La BAD mobilise 15,6 milliards de dollars

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’annonce a été faite à Abidjan au Président Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, lors d’un entretien avec le Président de la Banque Africaine de Développement, Akiwumi Adenisa.

Soucieux d’une interconnexion routière avec l’ensemble de la sous-région, Alassane Ouattara suit de près la question du Corridor Abidjan-Lagos. Il sera donc rassuré par le Président de la BAD qui a révélé que son institution a pu mobiliser 15,6 milliards de dollars à cet effet.

L’autoroute Abidjan-Lagos, longue de 1081 kilomètres, est l’un des principaux projets de connexion par la route de cinq pays d’Afrique de l’Ouest : Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigeria. 

Aussi,  Dr. Akinwunmi Adesina a confié qu’il s’agit de l’infrastructure la plus importante en Afrique de l’Ouest, qui facilitera la libre circulation et le commerce dans la région. A noter que le corridor partira de Bingerville, dans la banlieue Est d’Abidjan, pour se terminer à Mile 2 (Eric Moore) à Lagos.

Trois tronçons sont prévus pour la construction de cette autoroute à deux fois trois voies : Abidjan (Côte d’Ivoire) – Takoradi (Ghana), 295 km ; Takoradi (Ghana) – Akanu (Ghana), 466 km et Noepe (Togo)- Cotonou (Bénin) Lagos (Nigeria), 320 km. 

Partager.

Répondre