fbpx

Côte d’Ivoire : Une fintech ivoirienne lève 14 millions de dollars

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe Djamo basé à Abidjan a réussi à mobiliser ce montant pour une expansion sur le continent africain.

La startup qui existe depuis près de deux ans a levé 14 millions de dollars de financement auprès de gros  investisseurs : Enza Capital, Oikocredit et Partech Africa. D’autres investisseurs sont dans le coup comme P1 Ventures, Axion. 

Djamo fournit des services financiers aux populations sous-bancarisées et non bancarisées des marchés francophones où moins de 25 % des adultes ont des comptes bancaires. Le groupe ivoirien a permis l’interopérabilité entre les banques et l’argent mobile.

Au départ, Djamo a émis une carte de débit alimentée par Visa qui permet aux utilisateurs d’acheter en ligne sur des plateformes comme Amazon, Alibaba ou Netflix. Les autres produits incluent des comptes virtuels pour les transactions peer-to-peer ; recevoir des salaires ; l’épargne automatique qui fournit des conseils sur les objectifs financiers des clients. 

Désormais, la fintech aux fortes ambitions compte plus de 500 000 clients enregistrés, soit 5 fois plus que les 90 000 clients de départ.

 

 

Partager.

Un commentaire

Répondre