fbpx

Covid-19. Réplique Chinoise aux tests

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La réplique chinoise aux tests ne s’est pas fait attendre. La Chine les juge inacceptables sur ses ressortissants, et évoque des contre-mesures.

Pékin a condamné ce mardi 3 janvier l’imposition de tests Covid par une douzaine de pays aux voyageurs en provenance de Chine. Une porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mao Ninga, a prévenu que le pays pourrait prendre des «contre-mesures» en représailles.

Le ministère des Affaires étrangères a condamné ce mardi 3 janvier 2023 l’imposition de tests Covid par une douzaine de pays aux voyageurs en provenance de Chine, prévenant qu’il pourrait prendre des «contre-mesures» en représailles.

Des mesures «dénuées de base scientifique»

« Certains pays ont mis en place des restrictions à l’entrée visant uniquement les voyageurs chinois. Cela est dénué de base scientifique et certaines pratiques sont inacceptables», a déclaré une porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mao Ning, ajoutant que la Chine pourrait « prendre des contre-mesures, selon le principe de réciprocité ».

La France a annoncé cette mesure vendredi 30 décembre 2022, en même temps que le Royaume-Uni. Israël, les États-Unis ou encore le Japon avaient déjà pris cette mesure.

Avec Ouest-France

Partager.

Répondre