fbpx

Endettement : la Zambie fait appel au FMI pour résoudre son défaut de paiement

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour se tirer d’affaire après avoir été en défaut de paiement le mois dernier, concernant sa dette auprès des créanciers privés, la Zambie vient de se tourner vers le FMI pour financer un programme de réforme qui sonnera comme un plan d’ajustement structurel.

C’est bien connu, pour lutter contre un incendie de forêt, il n’y a pas mieux qu’un contre-feu. De même pour régler un problème de défaut de paiement d’une dette, il n’y a pas mieux qu’une nouvelle dette mieux étudiée et surtout mieux étalée dans le temps.

Visiblement, c’est l’option choisie par la Zambie qui vient de se tourner vers le Fonds monétaire international. C’est ce qu’a annoncé l’institution de Brettons Woods dans un communiqué, affirmant que « Les autorités zambiennes ont officiellement demandé un accord de financement (…) pour soutenir leurs efforts de réforme ».

Une rencontre a effectivement eu lieu entre Edgar Lungu, le chef de l’Etat zambien, avec Abebe Aemro Selassie, chef du département Afrique du FMI.

Pour le moment, le montant de l’accompagnement du FMI n’est toujours pas révélé. Néanmoins, le problème zambien porte essentiellement sur les eurobonds qui sont de l’ordre de 3 milliards d’euros, sur une dette globale de 10 milliards d’euros.

Partager.

Répondre