fbpx

La Zambie décrète sept jours de deuil national en hommage à l’ex-Président Rupiah Banda.

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Zambie a décrété sept jours de deuil national en hommage à l’ex-Président, Rupiah Banda, décédé vendredi dernier à l’âge de 85 ans, a annoncé dimanche le gouvernement zambien.

« Le gouvernement a décidé de décréter une période de deuil national de sept jours en hommage à feu Rupiah Banda, quatrième président de la République de la Zambie », a indiqué la ministre de l’Information et des médias, porte-parole du gouvernement, Chushi Kasanda.
S’exprimant dans un point de presse suite à une visite effectuée par une délégation composée de plusieurs ministres et hauts responsables à la résidence du défunt, elle a noté que d’autres détails concernant les funérailles seront communiqués au public en temps voulu.
Pour sa part, le ministre de l’Infrastructure, du logement et du développement urbain, Charles Milupi, qui dirigeait la délégation, a décrit M. Banda comme une icône mondiale qui a uni le pays durant ses moments les plus difficiles.
Il a ajouté que feu le Président Banda avait consenti des sacrifices énormes pour la Zambie et laissé un héritage indélébile pour la Nation et le reste du monde.
Banda a dirigé la Zambie de 2008 à 2011, une période qui a été marquée par une croissance économique importante dans ce pays d’Afrique australe. Il était Vice-président lorsque son prédécesseur, Levy Mwanawasa, a succombé à une attaque cérébrale, ce qui l’avait propulsé à la tête du pays.

                                                                                                                                                                                       Avec MAP

Partager.

Répondre