fbpx

Le Ghana tend la main aux chercheurs illégaux d’or  

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ici, une mine d’or illégale au Ghana

Le chef de l’Etat ghanéen, Nana Akufo-Addo, vient de lancer le Programme national d’emplois et de moyens de subsistance alternatifs, une initiative de réinsertion des mineurs illégaux d’or.

Un des six modules de ce programme est consacré à la remise en l’état des terres et au reboisement afin de réhabiliter les zones affectées par l’exploitation minière artisanale illégale. L’objectif est de les reconvertir en terres dédiées à l’agriculture et l’élevage. Des projets communautaires sont également prévus dans l’agro-industrie, la formation professionnelle et l’entrepreneuriat.
Au total, le programme devrait créer 220 000 emplois directs et indirects et renforcer le cadre légal dans lequel les mineurs qui le souhaitent pourront évoluer. Des crédits sont inscrits dans la loi de finances 2022 afin d’accompagner la mise en œuvre de ce programme.

Partager.

Répondre