Dernières nouvelles
Accueil » Confidentiel et décryptage » Nigeria : Offensive pour le contrôle des grandes institutions financières panafricaines

Nigeria : Offensive pour le contrôle des grandes institutions financières panafricaines

Akinwumi Adenisa

Akinwumi Adenisa

Coïncidence ou pas, le Nigeria est en train de prendre le contrôle des grandes institutions financières panafricaines. En effet, dès septembre prochain, trois Nigérians prendront simultanément les commandes de trois entités financières majeures : la Banque africaine de développement (BAD), le groupe Ecobank et la Banque africaine d’import-export Afreximbank. En effet, le 28 mai, c’est le ministre nigérian sortant de l’Agriculture Akinwumi Adesina qui a gagné haut la main la compétition continentale pour la présidence de la BAD.

Ade Ayeyemi

Ade Ayeyemi

Le 8 juin, Ecobank, première banque panafricaine par l’étendue de son réseau (34 pays d’Afrique subsaharienne), s’est choisi un nouveau Directeur général nigérian en la personne de Adé Ayeyemi. Enfin, le 13 juin, c’est Benedict Oramah qui a été nommé à la tête d’Afreximbank, la Banque africaine d’import-export basée au Caire, à l’occasion de la 22ème Assemblée générale de l’institution, qui s’est tenue à Lusaka. C’est dire que ces trois nominations concomitantes offriront au Nigeria un avantage certain dans le financement des grands projets de développement, dans le crédit aux entreprises et au commerce continental.

Adé Ayeyemi Afreximbank Akinwumi Adesina BAD Benedict Oramah Ecobank Finances

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*