fbpx

Les patrons maghrébins à l’assaut des USA

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dès le début du mois de février, une délégation économique maghrébine est attendue aux Etats-Unis. Les patrons et les institutionnels comptent autant prospecter que promouvoir les potentialités d’investissements des pays de la région

Chafik Berrada, Chargé de mission à l’Union des Chambres Economiques du Maghreb Arabe « UCEMA »

Chafik Berrada, Chargé de mission à l’Union des Chambres Economiques du Maghreb Arabe « UCEMA »

C’est à Casablanca, le 22 janvier dernier, que fut donné le coup d’envoi de la mission économique maghrébine aux Etats-Unis. Une opération de charme qui se déroulera du 1er au 8 février. Deux villes américaines ont été choisies pour principales étapes : Washington et Houston.

Cette initiative s’organise sous la houlette de l’Union des Chambres économiques du Maghreb Arabe –UCEMA-. Chafik Berrada, chargé de mission auprès de l’UCEMA explique : « cette mission s’inscrit comme un dialogue entre le Maghreb et les Etats-Unis. Un processus enclenché depuis une dizaine d’années, qui vise à renforcer les relations économiques, le développement des échanges commerciaux ». Il précise également que : « nous présenterons les opportunités d’investissement dans la région ».

Durant cette mission, selon les organisateurs, sera ratifiée une quarantaine de conventions. Un programme qui comprend une prise de contact avec le gouvernement, les institutions américaines à Washington et ce du 1er au 4 février. Cela sera aussi l’occasion d’annoncer l’ouverture au Maroc d’un bureau de la Chambre de commerce arabo-américaine.

Ensuite la délégation d’hommes d’affaires maghrébins se rendra à Houston où elle prendra attache avec les institutions locales et effectuera des visites à des entreprises et des industries de la ville. Parmi les fleurons de l’industrie américaine, ils seront reçus sur le site de la NASA, de celui du centre médical du Texas, du centre des études arabes ou encore de l’université de Houston. Ce séjour se déroulera du 4 au 8 février. Sont ainsi prévus les signatures des plusieurs accords de coopération et de partenariat entre notamment les ports de Casablanca et de Houston.

Du côté marocain, se joindront à la mission, le ministère du Transport, la Fédération marocaine des chambres de commerce, d’industrie et des services et Maroc Export. A ce propos,  Mohamed Bouayad, secrétaire général au ministère chargé du Commerce extérieur a souligné : « la volonté du Maroc d’insuffler une nouvelle dynamique dans les échanges entre les pays du Maghreb et le marché américain à travers l’échange d’expériences, d’informations et de développement de projets communs ». Il ne manque pas    de rappeler que : « la région maghrébine ne sera attractive que si elle devient effective. Car elle demeure la moins intégrée malgré les efforts fournis ».

La Libye, la Mauritanie et la Tunisie seront représentées par les ministères du Commerce et de l’industrie et les présidents des chambres de commerce. Le grand absent de cette mission : la délégation algérienne.

Partager.

Répondre