fbpx

Tous les articles qui parlent de Ana Palacio

Ana Palacio nouvel ordre mondial chinois
0

Le gardien de l’ordre mondial libéral

MADRID – Survenue il y a dix ans ce mois-ci, la crise financière mondiale a révélé que la survie à long terme de l’ordre mondial occidental fondé sur des règles n’était pas une évidence absolue. Beaucoup présument que si les États-Unis perdaient leur place de puissance mondiale dominante de ce système, ce serait alors la Chine

Ana Palacio Ana Palacio
0

Le paradoxe du Brexit

MADRID – Le mathématicien français Blaise Pascal a un jour eu cette formule célèbre : « Il n’est pas certain que tout soit incertain. » S’il avait vécu à l’époque du Brexit, peut-être aurait-il été moins confiant dans son propos. Car bien qu’une issue modérée demeure probable, ces dernières semaines ont été marquées par une incertitude et une

Ana Palacio Ana Palacio
0

Redonner son ambition au TTIP

Madrid – Il y a trois ans, les États-Unis et l’Union européenne amorçaient les négociations autour du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), et formulaient la promesse de franchir la ligne d’arrivée des négociations avec « un seul plein d’essence ». Or, les discussions s’opèrent actuellement sur la réserve de carburant, à l’heure où

Ana Palacio Ana Palacio
0

Clarifier la question des réfugiés en Europe

Madrid – Au niveau même de l’Union européenne, la réponse apportée à la crise des réfugiés est un véritable désastre. Cet échec semble défier toute logique : bien que cette crise constitue clairement un défi, la question des droits de l’Homme – et par conséquent celle de la protection des réfugiés – est profondément ancrée

Ana Palacio Ana Palacio
0

L’Europe sur la touche

MUNICH – L’ordre international libéral, qui contribue à la stabilisation du monde depuis la fin de la guerre froide, est aujourd’hui mis à rude épreuve. Esprit de revanche de la part de la Russie, chaos au Moyen-Orient, et bouillonnement des tensions en mer de Chine méridionale sont autant de symptômes d’un début de craquelure du

Ana Palacio Ana Palacio
0

Renouer avec le leadership américain

Madrid – Le mois de décembre nous offre chaque année l’opportunité de prendre un instant pour réfléchir à ce que nous enseigne le passé, et à ce que nous réserve l’avenir. L’une des conclusions de l’année qui s’achève réside en ce que les États-Unis demeurent aujourd’hui solidement ancrés au cœur de l’ordre mondial libéral. Autre

Ana Palacio Ana Palacio
0

L’illusion des BRICS

Madrid – La récente dégradation de la note de crédit du Brésil, abaissée au statut dit «à haut risque», a été suivie d’un déferlement d’articles annonçant l’effondrement des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). Rien de surprenant à cela : le plaisir malsain du malheur d’autrui resurgit quasi-systématiquement lorsque de mauvaises nouvelles

Ana Palacio Ana Palacio
0

Un cri de ralliement stratégique pour l’Europe

Madrid – Fin juin, la Grèce fonçait tout droit vers l’implosion, tandis que l’Union européenne était rongée par un débat interne de plus en plus néfaste autour des migrations. Il ne s’agissait clairement pas de la période la plus propice au Conseil européen sur la voie d’une approbation définitive du projet tant attendu de nouvelle

Ana Palacio Ana Palacio
0

Sauvons la solidarité européenne

Madrid – Une véritable tragédie humaine s’opère actuellement en Méditerranée, plusieurs centaines de milliers de migrants risquant leur vie – bien souvent jusqu’à la perdre – dans l’espoir de trouver refuge en Europe. La manière dont l’Union européenne répondra à cette crise ne constitue pas seulement une question importante sur le plan humanitaire, mais également

Ana Palacio Ana Palacio
0

L’Amérique partenaire indispensable

Madrid – Les États-Unis se préparent actuellement au plus grisant (et au plus éreintant) de tous les événements politiques : une course ouverte à la présidence. Dans la mesure où il est peu probable que concoure le vice-président Joe Biden, il devrait s’agir d’une bataille sans candidat sortant. Ainsi l’élection pourrait-elle consister bien moins en