fbpx

Première tournée africaine de Macron après sa réélection

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le président français entamera sa première tournée africaine après sa réélection par le Cameroun où il restera du 25 au 27 juillet. Il se rendra ensuite Bénin, un pays que l’Élysée juge «de plus en plus connecté aux problématiques sahéliennes». Le chef de l’État français terminera par la Guinée-Bissau le 29 juillet, qui vient de prendre la présidence tournante de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). 

Ce déplacement aura notamment pour thèmes la crise alimentaire provoquée par la guerre en Ukraine, les enjeux de production agricole et les questions sécuritaires, selon la présidence. Paris veut d’abord mettre en avant l’initiative Farm. Lancée fin mars avec l’Union européenne, le G7 et l’Union africaine, elle a pour objectif de doper la production agricole dans un contexte mondial d’insécurité alimentaire et faire du Cameroun un exemple, avec la perspective d’investissements français. 

La présidence française compte aussi appuyer sa démonstration de sa nouvelle façon de s’adresser à l’Afrique. Il s’agit de «marquer la continuité et la constance de l’engagement du président de la République dans la démarche de renouvellement de la relation avec le continent africain», rapporte l’AFP qui cite l’Elysée. Une table ronde est ainsi prévue à Yaoundé afin de permettre à de jeunes Camerounais ayant participé au sommet Afrique-France à Montpellier d’interagir directement avec le président français. 

Les pays côtiers dans la ligne de mire des terroristes

L’étape béninoise sera marquée par la question des restitutions des biens culturels et celle du glissement vers les pays côtiers de la menace terroriste. Le président français avait annoncé la semaine dernière sa volonté de «repenser d’ici à l’automne l’ensemble des dispositifs militaires de la France sur le continent africain». Enfin, la visite à Bissau constitue le premier séjour officiel d’Emmanuel Macron en terre lusophone. 

 

 

 

Partager.

Un commentaire

  1. Dans sa tournée espérons qu’il va participer à la paix et à l’évolution des pays Africains dont il visite. Bravo Président Macron

Répondre