fbpx

Rawbank : Un fonds de garantie de 35 millions de dollars au profit des PME

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les PME congolaises (RDC) ont de nouveau droit à un accès plus facile au crédit bancaire, grâce à la ligne de garantie de 35 millions de dollars mise en place par l’African Guarantee Fund au profit de la Rawbank. Une convention a été signée entre les deux institutions financières la semaine dernière.

Et de trois pour la mise en place d’une ligne de garantie par l’AGF au profit de la clientèle PME de la Rawbank. Arpès celles de 2016 et 2017, les deux partenaires reviennent avec un fonds de 35 millions de dollars, soit l’équivalent de 19 milliards de Fcfa. Mais cette fois-ci, il s’agit de soutenir l’effort climatique des entreprises.

Cette garantie de financement sera entièrement consacrée aux PME qualifiées pour le financement vert. Ce programme s’adresse aux entreprises exerçant des activités liées à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables, à l’agriculture, à la gestion des ressources naturelles intelligentes ou encore à l’assurance climat. L’inauguration de ce partenariat traduit l’engagement de la Banque aux côtés des PME congolaises et pour le développement durable du pays. II est également le signe de la solidité de la banque, malgré une année marquée par les conséquences économiques de la Covid-19.


«Nous sommes ravis de l’augmentation de cette ligne de financement qui traduit la confiance accordée à Rawbank par ses partenaires panafricains. L’African Guarantee Fund a plus que doublé les accords que nous avions conclus en 2016 et 2017. Cette nouvelle convention va nous permettre de continuer d’assister les PME congolaises qui œuvrent pour la préservation de l’environnement dans notre pays», a déclaré Mustafa Rawji, directeur général de Rawbank.

Pour sa part, Jules Ngankam, directeur général de l’African Guarantee Fund a rappelé que «Rawbank est un partenaire de longue date. Depuis sa création, la Banque soutient les PME et participe ainsi au développement du tissu économique local». Selon lui, les entreprises qui œuvrent pour la préservation de l’environnement en République Démocratique du Congo ont rencontré d’importantes difficultés au cours de l’année dernière. Avec cette ligne de garantie, elles trouveront en Rawbank un partenaire bancaire fiable, qui les aidera à se relever et à se développer».

Il convient de rappeler que la Rawbank est aujourd’hui le premier partenaire des PME en RDC, grâce notamment à la confiance accordée par des partenaires internationaux dont la Banque Africaine de Développement ou encore Shelter Afrique. Plus tôt cette année, Rawbank a bénéficié d’un financement de 20 millions de dollars USD de la Trade Development Bank pour soutenir les grandes entreprises et les PME congolaises affectées par la pandémie de Covid-19.

La relation de la banque congolaise avec les PME ne se limite pas à l’offre de financement, elle s’étant aussi dans l’amélioration des compétences des dirigeants. Ainsi la Rawbank a développé les programmes de formation Business Edge et Lady’s First afin de renforcer les capacités des entrepreneurs, de faciliter leurs accès aux financements et ainsi de développer le tissu économique local.

 

Rawbank, 27% du marché bancaire congolais

Forte de plus de 1 700 collaborateurs avec près de 100 points de vente et un bureau de représentation à Bruxelles, plus de 400 000 clients et 27% de parts de marché, Rawbank accompagne le développement de l’économie congolaise. Rawbank est notée par Moody’s, certifiée ISO/IEC 20000 et ISO/IEC 27001, et a noue des partenariats de financement avec plusieurs bailleurs internationaux (Shelter Africa, TDB, BAD…). SQrete, rentabilité et pérennité sent les priorités opérationnelles de Rawbank pour consolider sa stratégie de croissance, notamment en direction des particuliers et du secteur prive.

African Guarantee Fund, un instrument danois pour l’Afrique

L’African Guarantee Fund est une institution financière non bancaire dent l’objectif est de promouvoir le développement économique, d’accroitre les créations d’emplois et de réduire la pauvreté en Afrique en fournissant aux institutions financières des solutions de garantie et un appui au renforcement des capacités, spécifiquement destines à soutenir les PME en Afrique.

African Guarantee Fund a été créé par le gouvernement du Danemark par le biais de l’Agence Danoise de Développement International (DANIDA), le gouvernement espagnol par le biais de l’Agence Espagnole de Coopération et de Développement International (AECID) et la Banque Africaine de Développement (BAD). Les autres actionnaires sont : l’Agence Française de Développement (AFD), le Fonds Nordique de Développement (NDF), le Fonds d’investissement pour les Pays en Développement (IFU) et la Ktw Development Bank.

Partager.

Répondre