Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Résultats financiers : Le Groupe Alliances voit de plus en plus clair

Résultats financiers : Le Groupe Alliances voit de plus en plus clair

«Quatre ans après la mise en place de son plan stratégique de restructuration, le Groupe Alliances reprend son rythme de production normatif qu’il poursuivra durant les années à venir», a commenté Youssef Kabbaj Directeur général délégué en charge du Pôle Haut Standing et de l’International d’Alliances lors d’une conférence de presse ce 27 septembre 2019 au siège du Groupe à Casablanca.

En effet, malgré une conjoncture immobilière difficile, les résultats du Groupe témoignent d’une importante relance de son activité  opérationnelle, avec des comptes n’incluant plus de dations à compter du 1er janvier 2019.
Le management du Groupe est ainsi confiant en ses perspectives d’avenir avec le déploiement d’un programme de développement en phase avec les attentes du marché comprenant des projets bien ciblés, dans des localisations stratégiques et permettant de sécuriser l’avenir du Groupe.

En dépit de ce contexte économique et sectoriel difficile, le Groupe Alliances confirme la rentabilité de ses activités. Ainsi, son Conseil d’administration, réuni le 19 septembre 2019 sous la présidence du fondateur du groupe Alami Lazraq, a arrêté les comptes au 30 juin 2019.
Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe ne comporte aucune dation au 30 juin 2019, contrairement au chiffre d’affaires réalisé au 30 juin 2018 qui comprenait 1,3 milliard de dirhams de dations et 446 millions de chiffres d’affaires généré par l’activité commerciale.
La forte progression du chiffre d’affaires hors dations témoigne de la relance de l’activité opérationnelle du Groupe.

Quant au résultat net consolidé, il s’établit à 102 millions de dirhams au 30 juin 2019, confirmant ainsi le maintien de la capacité bénéficiaire du Groupe. Ceci s’explique principalement par la poursuite des efforts de rationalisation des charges et de maîtrise des coûts de production entrepris par le Groupe ; la baisse drastique des frais financiers dans le sillage notamment de la réduction continue de l’endettement.

Situation financière favorable avec un gearing de 39%

L’endettement net du Groupe Alliances a diminué de 860 millions de dirhams, soit quelque 81 millions d’euros, durant les douze derniers mois pour s’établir à 2,2 milliards de dirhams, quelque 207 millions d’euros, au 30 juin 2019. La baisse de l’endettement net enregistrée au 1er semestre s’élève à 320 millions de dirhams, soit 30,10 millions d’euros.

Cette diminution significative de l’endettement net traduit le retour du Groupe à des fondamentaux sains et à une structure financière solide avec un gearing de 39% au 30 juin 2019. Pour rappel, l’endettement net du Groupe s’élevait à 8,5 milliards de dirhams, environ 799,62 millions d’euros, au 31 décembre 2014.

Ceci étant dit, le groupe poursuit son programme de développement en ligne avec son nouveau business model. Ainsi, il est à noter que selon le management l’ensemble des projets lancés en 2018 avancent conformément aux prévisions et contribueront significativement aux résultats du Groupe dès 2020. En effet, le Groupe Alliances a lancé 6 nouveaux projets portant sur la réalisation de plus de 9 900 unités de logements au niveau marocain. En outre, 9 projets actuellement en phase finale d’étude devraient être concrétisés.

Le management du Groupe Alliances lors de la conférence de presse de ce 27 septembre 2019

Le management du Groupe Alliances lors de la conférence de presse de ce 27 septembre 2019

Sur le continent africain, le Groupe Alliances poursuit sa dynamique de développement de manière certaine. Au Cameroun, le projet de construction clé en main de 8 hôpitaux, de 800 unités de logement et de rénovation de 3 plateaux techniques a vu les premières livraisons intervenir courant 2018. Le reste des livraisons se fera au premier semestre 2020. Par ailleurs, d’autres opportunités de développement sont en cours de concrétisation, notamment la construction du siège du Conseil de l’Entente à Abidjan avec une enveloppe de 600 millions de dirhams, soit 56,44 millions d’euros. Enfin, d’autres projets de logements sont en discussions avancées avec l’Etat de Côte d’Ivoire.

Alliances Youssef Kabbaj

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse