fbpx

Simone Gbagbo

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Simone GbagboL’ancienne Première dame ivoirienne a été jugée à Abidjan pour son rôle dans les violences électorales de 2010-2011 dans le pays. Violences qui avaient fait à l’époque 3 000 morts. Elle a été condamnée à 20 ans de prison pour complot contre l’autorité de l’Etat, participation à un mouvement insurrectionnel et troubles à l’ordre public.

Partager.

Répondre