fbpx

50.000 tonnes de blé

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Deuxième importateur de céréales dans le pourtour méditerranéen et en Afrique après l’Egypte, l’Algérie n’est pas près de réduire son recours au marché international pour répondre à la demande locale en produits céréaliers et renforcer ses stocks. Selon la revue Agritech Trad, l’Algérie vient de se positionner à l’achat pour 50.000 tonnes de blé et pourrait en acquérir probablement plus.

Partager.

Répondre