fbpx

Tunisie : Fitch dégrade la note d’Arab Tunisian Bank

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’agence de notation Fitch Ratings a revu à la baisse la note de défaut des émetteurs à long terme en devises étrangères et locales d’Arab Tunisian Bank (ATB) de « B » à « B-».

L’abaissement de cette note «fait suite à la dégradation de la note souveraine de la Tunisie à CCC, reflétant des risques accrus de liquidité budgétaire et extérieure, dans un contexte de nouveaux retards dans la conclusion de l’accord sur un nouveau programme avec le FMI qui est nécessaire pour accéder à l’aide budgétaire de la plupart des créanciers publics», expliquent les analystes de Fitch Ratings dans une étude publiée lundi 28 mars dernier.

L’agence souligne tout de même qu’Arab Tunisian Bank pourrait recevoir de son actionnaire principal, Arab Bank, qui détient 64,2 % de son capital «un soutien potentiel». Toutefois, Fitch s’inquiète de la forte exposition de la Banque à «l’Etat tunisien affaibli» et d’un environnement opérationnel plus faible en Tunisie.

En effet, fin 2021, la dette de la Tunisie avait dépassé le seuil symbolique de plus de 100 % du PIB. Le pays est confronté à une faible croissance, autour de 3 %, et à une inflation de plus de 6%. Fin 2021, la Tunisie avait renouvelé sa demande d’aide au FMI qui l’avait conditionnée à des réformes structurelles telles que la réduction de la masse salariale de la fonction publique, qui représente 16 % du PIB et qui absorbe plus de la moitié des dépenses de l’Etat.

Partager.

Répondre