fbpx

Un avion militaire allemand interdit de survol du Mali

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Mali a refusé le survol de son territoire à un avion militaire allemand en provenance d’Allemagne a déclaré, jeudi 20 janvier, l’armée de l’air allemande dans un tweet.

Un Airbus A400M de la Bundeswehr, en provenance d’Allemagne «avec environ 80 militaires à bord s’est vu refuser le droit de survoler le Mali alors qu’il se rendait à Niamey, au Niger», a déploré l’armée de l’air allemande. La même source indique que «le vol a alors été détourné vers La Grande Canarie», aux Canaries (Espagne), tout en précisant que «les faits seraient clarifiés». 
Les autorités de la Transition malienne ont limité les mouvements aériens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) stationnée dans le pays et à laquelle participe l’Allemagne. 
Selon Jeune-Afrique, qui cite la porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, le Mali avait interdit depuis jeudi dernier de nombreux vols de la Minusma, y compris des vols de drones. 
Pour rappel, le Mali fait face à un embargo économique imposé par la Cédéao et de l’Union économique et Monétaire Ouest-Africaine, qui comprend la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre les pays membres et le Mali et la suspension de toutes les transactions commerciales.
Les chefs d’État de l’UEMOA ont également décidé du gel des avoirs de l’État malien à la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest.

 

Partager.

Répondre