fbpx

Mauritanie Élections : Le gouvernement régule l’état civil

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En prélude aux élections générales, Nouakchott a évacué les questions portant sur les pièces administratives et le fichier lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement.

Le conseil des ministres mauritanien a tranché la question du sésame national. Lors de sa dernière session, un projet de décret consacrant la prolongation de la validité de la carte d’identité nationale fut adopté : elle est valable jusqu’à la date du 31 décembre 2024.

Le gouvernement entend réviser et améliorer certaines dispositions du décret N°138-2021 en date du 03 août 2021 instituant la carte d’identité nationale qui définit les mesures de son établissement afin d’accompagner les nouvelles réformes.

Dans la foulée, il a été approuvé un projet de décret fixant les mesures pour un recensement administratif à vocation électorale. Le RAVEL (Recensement administratif à vocation électorale) vise à déterminer les dispositions pour son organisation en 2023 et le recensement de tous les citoyens disposant de cartes d’identités nationales âgés de 18 ans et plus à l’ouverture du vote et répondant aux conditions juridiques définies.

La Mauritanie prépare donc un nouveau fichier électoral partant des données collectées lors du recensement et la vérification des données personnelles sur la base de la répartition par bureau de vote, afin de préparer, selon ses concepteurs, une liste électorale fiable et consensuelle.

Partager.

Répondre