fbpx

Burkina Faso : Un projet hydroagricole devant créer 8000 emplois directs  

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le gouvernement burkinabè va bientôt lancer un projet d’aménagement hydroagricole dans la Boucle du Mouhoun qui fait figure de grenier du pays. Un projet évalué à plus de 11 milliards de FCFA et devant générer 8000 emplois directs.

Dans la dynamique de l’autonomisation économique des jeunes et des femmes, le gouvernement burkinabè mise sur le secteur agricole. Sur un prêt du Fonds saoudien pour le développement, il entend aménager 2000 hectares irrigués dans le cadre d’un projet hydroagricole dans la région agricole par excellence du pays, la Boucle du Mouhoun. Selon le ministre, porte-parole du gouvernement, Ouseini Tamboura, ce programme d’investissement sera exécuté grâce à la ratification d’un prêt entre le Burkina Faso et le Fonds saoudien pour le développement. «Ce projet est évalué à plus de 11 milliards de francs CFA et nous attendons environ 8000 emplois directs» a indiqué le ministre.

Le projet vise à donner des emplois décents aux jeunes et aux femmes et va consister et à promouvoir le développement de l’élevage intensif. Au Burkina Faso, l’agriculture domine les activités économiques. Et la politique d’irrigation des terres est comme une stratégie complémentaire aux efforts de développement agricole qui sont souvent entravés par l’incertitude de la pluie.

Partager.

Répondre