fbpx

Rwanda : MTN s’ouvre aux nouveaux actionnaires

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les hommes d’affaires rwandais ont une opportunité de devenir de nouveaux acteurs privilégiés de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda. Plus d’un milliard nouvelles actions sont attendues.

C’est une aubaine pour tous ceux qui veulent tirer profit du secteur télécoms en croissance constante. Et cette ouverture a été annoncée ce lundi 19 avril. Ce qui consacre l’entrée de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda sur le Rwanda Stock Exchange (RSE). Et la date effective est fixée au 4 mai de cette année.

«Nous sommes impatients de participer aux marchés de capitaux du Rwanda et nous voyons cela comme une opportunité passionnante pour la communauté des investisseurs dans son ensemble de participer directement à la propriété de MTN Rwanda », a déclaré Mitwa Ng’ambi, la Présidente-directrice générale de cette compagnie de téléphonie mobile. Et de révéler qu’elle est très ravie d’accueillir les anciens actionnaires de Crystal Telecom Ltd (CTL) en tant qu’actionnaires de MTN Rwanda.

Au total, 1 350 886 600 actions ordinaires d’une valeur nominale de 1 franc rwandais (0,0010 USD) seront inscrites sur la bourse locale à un prix initial de 269 francs rwandais par action ordinaire. «Seules 270 177 320 actions ordinaires, représentant 20% du capital de la société télécoms détenu par Crystal Telecom Ltd (CTL), constitueront le flottant en bourse», a-t-elle mentionné.

Il sied de signaler que la capitalisation boursière totale de MTN Rwanda est estimée à 363,4 milliards de francs rwandais, l’équivalent de 370,8 millions de dollars américains.

Un développement formidable

Il faut rappeler qu’en décembre 2020, MTN Rwanda avait annoncé son intention d’entrer sur la bourse locale au premier trimestre 2021. D’après Mitwa Ng’ambi, cette société n’attendait que l’obtention des approbations réglementaires indispensables de l’Autorité du marché des capitaux et du RSE pour se lancer.

« Cette entrée sur la bourse de MTN Rwanda est un développement formidable et bienvenue pour notre marché, car il augmente notre capitalisation boursière», s’est réjoui, à son tour, Célestin Rwabukumba, Président-directeur général du RSE. Et d’ajouter : «La taille de la société augmente le nombre de marques de premier plan sur notre bourse et offre plus de visibilité sur les opérations de la société aux actionnaires et au grand public investisseur, ce qui devrait à son tour susciter plus d’intérêt de la part de nouveaux investisseurs potentiels à l’avenir».

 

Partager.

Répondre