fbpx

Covid-19: les pays africains vont bénéficier d’un nouveau moratoire sur la dette

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bonne nouvelle pour les pays à faible revenus, notamment ceux du continent. Après l’accord de la Chine pour participer à l’initiative du moratoire sur la dette, voilà qu’ils bénéficient d’un nouveau geste des pays partenaires financiers et techniques.

Ainsi, à défaut de voir leur dette totalement annulée, comme l’espéraient plusieurs chefs d’Etat notamment le Sénégalais Macky Sall, ils obtiennent un nouveau moratoire de la part des 7 pays les plus développés. En effet, les ministres des Finances du groupe G7 ont réitéré vendredi 25 septembre « leur détermination » à travailler ensemble pour soutenir les pays les plus pauvres.

Ainsi, ils ont affirmé être favorables à l’extension du mécanisme de suspension de la dette qui avait été annoncé en avril dans le cadre du G20.

tinmar 970

Néanmoins, cette décision concerne la dette contracté auprès des gouvernements des 7 pays concernés. Il reste à convaincre les créanciers privés pour qu’ils acceptent de prendre part à cette initiative en renonçant non seulement à une année d’intérêt, ainsi que le remboursement correspondant à une année de principal qui est ainsi censé être reporté.

Pour l’heure, l’Initiative de suspension du service de la dette (DSSI) a permis à 43 pays de reporter 5 milliards de dollars de paiements officiels du service de la dette afin de libérer de l’argent pour répondre à la pandémie de Covid-19, précise le communiqué du G7.
Ce montant est très inférieur aux 20 milliards évoqués en avril par Mohammed al-Jadaan, le ministre des Finances saoudien.

Partager.

Répondre