fbpx

Maurice parmi les sept pays qui vont tester la ZLECA

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Maurice a été choisi avec six autres pays pour tester la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), qui comprend 54 pays membres et dont l’objectif est de créer un marché unique conformément à la vision panafricaine d’une Afrique intégrée, indique vendredi 14 octobre un communiqué du ministère mauricien des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international. Les autres pays sont : le Rwanda, le Cameroun, l’Egypte, le Ghana, le Kenya, et la Tanzanie.

La ZLECA a choisi ces pays parce que leurs offres tarifaires sur les marchandises ont été entièrement approuvées et officiellement publiées, ajoute le communiqué. La ZLECA prévoit une suppression des droits de douane pour 90% des lignes tarifaires sur 5 ans pour les pays les plus développés et sur 10 ans pour les pays les moins développés. Les droits de douane devront être supprimés à une échéance ultérieure pour encore 7% des lignes tarifaires. Selon le ministère, pour tester l’efficacité de l’instrument qu’est la ZLECA, son secrétariat a récemment dévoilé son Initiative de commerce guidé, qui s’inscrit dans le cadre de ses efforts visant à commencer des échanges commerciaux significatifs au sein de la ZLECA.

Dans le cadre de cette initiative, le secrétariat de la ZLECA est appelé à aider les participants à identifier les entreprises, les produits, les procédures douanières et les processus logistiques nécessaires pour permettre un commerce dans le cadre de la ZLECA, fait-on ressortir du côté du département du commerce international du ministère des Affaires étrangères.

Maurice cible l’Afrique de l’Ouest pour exporter

« Maurice travaille en étroite collaboration avec le secteur privé afin d’identifier les exportateurs potentiels pour exporter sur les marchés d’Afrique occidentale et aussi pour travailler sur une liste de matières premières de la stratégie d’approvisionnement de l’Afrique », précise le communiqué du ministère.

Actuellement, Maurice, comme les autres pays concernés par l’initiative, travaille en étroite collaboration avec le secrétariat de la ZLECA sur une base hebdomadaire pour permettre aux autorités douanières ainsi qu’aux exportateurs d’avoir des informations sur les exigences commerciales de l’accord.

Selon les chiffres de Statistics Mauritius, les transactions de Maurice avec le continent africain s’élevaient à 1,1 milliard de dollars en 2021. Au total, 43% de son commerce intra-africain en 2021 (soit 468 millions de dollars) concernaient ses exportations.

 

Partager.

Répondre