fbpx

Criminalité organisée : Le triste palmarès africain

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans son premier rapport du genre qu’il vient de publier, le Global Organized Crime Index place la RDC en première position des pays les plus affectés par le crime organisé dans le monde. 

Dans les dix premiers en Afrique, en plus de la RDC suivent par ordre, le Nigeria, la Centrafrique, le Kenya, l’Afrique du Sud, la Libye, le Mozambique, les deux Soudan et le Cameroun.

Le rapport du Global Organized Crime Index a décrypté la situation de 193 Etats membres de l’ONU, en évaluant les niveaux de criminalité organisée dans chaque pays et sa résistance aux activités criminelles organisées. Par ailleurs, ses auteurs ont analysé l’omniprésence des marchés criminels dans les pays, la dynamique des acteurs criminels et l’efficacité des Etats à mettre en place les mécanismes de défense et les réponses nécessaires pour assurer une résilience opérationnelle. 

Sur la base de ces données, chaque pays est noté sur un score allant de 1 à 10. Plus un pays approche de la note maximale, plus il a des niveaux élevés de criminalité organisée, qui peuvent concerner notamment la traite d’humains, le trafic d’armes, de drogues, etc.

Et en termes de niveaux de criminalité organisée, le continent africain affiche un score de 5,17 sur 10, se classant juste derrière l’Asie qui affiche un score de 5,30. Il devance les Amériques (5,06), l’Europe (4,48) et l’Océanie (3,07).

Partager.

Répondre