fbpx

Mali : éducation, la Banque Mondiale apporte un soutien de 140,69 millions de dollars US

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bamako a abrité le 23 mars dernier la signature de l’Accord de financement du Projet MIQRA au Mali par la Banque mondiale. Une riposte face à la résilience du système éducatif.

L’enveloppe de 140,69 millions de dollars US est conséquente. Elle porte sur le projet «Amélioration de la qualité et des résultats de l’éducation pour tous» dénommé MIQRA. Le fonds apporté vise plus de 4 millions de bénéficiaires directs et indirects des écoles maternelles, fondamentales et secondaires. Le ministre de l’Économie et des finances, Alousseini Sanou, a salué le soutien de la Banque mondiale aux stratégies de développement du Mali.

Pour Soukeina Kane, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, les objectifs concentrent : l’amélioration de la qualité de l’enseignement fondamental et secondaire, l’expansion de l’expérience pilote de Mali Robots, la riposte aux fermetures d’écoles dans les zones de conflit (région de Mopti), les défis liés au faible taux d’inscription et de rétention des filles. Une composante est dédiée à ce dernier point, à hauteur de 39 millions de dollars (environ 21,450 milliards FCFA).

Le financement estimé à 77,37 milliards de FCFA, est reparti en prêt d’un montant de 40 millions de dollars US et d’un don du même montant, suivi d’une donation de 60,69 millions de dollars US du Partenariat mondial de l’éducation.

Partager.

Répondre