fbpx

Maroc : OCP, BCP, Al Mada… soutiennent le Fonds Spécial Covid-19

Pinterest LinkedIn Tumblr +

SM le Roi adresse un discours à la nation à l’occasion du 65è anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple_NCDepuis l’annonce le 16 mars par le Roi du Maroc de la mise en place d’un fonds spécial d’un montant de 10 milliards de dirhams, environ 1,052 milliard de dollars US, les bonnes volontés au Maroc n’ont pas lésiné sur les moyens pour répondre à l’appel de leur Souverain.

Car pour lutter contre le péril du Covid-19, avec son impact négatif sur l’économie en général et sur les familles vulnérables, il va falloir mobiliser des moyens conséquents. Et l’Etat a besoin des moyens additionnels pour mener la lutte efficacement. Les grandes entreprises comme les petites, les banques, les milieux d’affaires du pays ont été généreux.

tinmar 970

Ainsi, l’OCP, le leader mondial des phosphates a apporté une contribution de 3 milliards de dirhams (310 millions de dollars US environ) dans le fonds spécial. Ce soutien financier du Groupe OCP se fait à travers son initiative de volontariat d’entreprise, Act4Community, et son programme Al Moutmir, dédié à soutenir le développement de l’agriculture au Maroc. Il s’est également engagé à mobiliser ses capacités humaines et financières pour soutenir les efforts du gouvernement pour surmonter la crise du Covid-19.

Un autre géant de l’économie marocaine, le Groupe Banque Centrale Populaire (BCP), a fait don d’1 milliard de dirhams, quelque 105,26 millions de dollars US, au fonds spécial pour la gestion de la pandémie Covid-19. « Fidèle à son engagement citoyen et solidaire historique, le Groupe BCP œuvre activement aux côtés des pouvoirs publics pour faire face à la crise sanitaire traversée actuellement par notre pays, en dédiant 1 milliard de dirhams au fonds spécial créé sur Hautes Instructions de S.M. le Roi Mohammed VI », souligne le communiqué du Groupe BCP. Et le même communiqué d’ajouter : « Cette contribution fait partie d’un dispositif global mis en place par la Banque pour lutter contre la propagation du Coronavirus (Covid 19) ». A noter que  le Groupe BCP a également appelé ses sociétaires à participer à ce grand élan de solidarité nationale, dans le but de soutenir l’économie marocaine, en particulier les entreprises et la population qui se trouvent en situation de difficulté. Consciente que la protection de la santé des citoyens est l’affaire de tous, la Banque a par ailleurs pris plusieurs mesures destinées à limiter la propagation de cette épidémie au sein de ses différents sites et points de vente, à travers le renforcement de ses dispositifs d’hygiène et de sécurité.

Pour sa part, et sur proposition  de son actionnaire  principal, le  Conseil  d’administration  d’Al  Mada, fonds d’investissement privé marocain à vocation panafricaine, a décidé d’accorder une contribution financière au fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus – Covid 19, sous la forme d’un don de 2 milliards de dirhams. « Ce  don s’inscrit dans le cadre du décret en date du lundi 16 mars 2020 qui a instauré la création du compte d’affectation spéciale visant à faire face aux dépenses  sanitaires exceptionnelles  et à soutenir les  secteurs sinistrés par la  crise  sans précédent liée  au Coronavirus », souligne un communiqué d’Al Mada.

Ceci étant, d’autres contributions majeures sont venues alimenter le fonds spécial. C’est le cas du Groupe Bank of Africa avec 1 milliard de dirhams, du Groupe Akwa 1 milliard de dirhams également, de Moulay Hafid el Alami, ministre de l’Industrie et du commerce et ex-Pésident du Groupe Saham, qui a apporté au fonds 200millions de dirhams. Mais également des PME comme Lamalif Group qui annonce une contribution de 2 millions de dirhams au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus.

D’autres groupes emblématiques du Maroc continuent d’apporter leur aide au Fonds spécial. C’est les cas du Groupe CDG avec 1 milliard de dirham, de Mamda-Mcma pour 500 millions de Dirhams. 

Ouverture d’un compte bancaire dédié à la réception des dons

Dans le cadre de l’effort national de prévention et de lutte contre la pandémie du Coronavirus COVID-19 et ses effets, et afin de permettre aux personnes, physiques ou morales, d’y contribuer, il a été procédé à la création d’un compte d’affectation spéciale n°: 3.1.0.0.1.13.030, intitulé “Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus La Covid-19”, indique le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

Ainsi, les personnes intéressées sont invitées à verser leurs dons au compte d’affectation spéciale susvisé par virement bancaire sur le compte : RIB 001 810 00 780 002 011 062 02 21, ouvert sur les livres de BANK AL-MAGHRIB /RABAT, au nom du Trésorier Ministériel auprès du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, souligne la même source.

Les versements des dons peuvent être effectués aussi auprès des comptables publics relevant de la Trésorerie Générale du Royaume exerçant au niveau national (Trésoriers Ministériels, Trésoriers Régionaux, Trésoriers préfectoraux et provinciaux et percepteurs) ainsi qu’au niveau des agents comptables auprès des missions diplomatiques et consulaires du Maroc à l’étranger, à charge pour ces différents comptables d’en transférer les sommes ainsi perçues, au Trésorier Ministériel auprès du Ministère de l’Economie des Finances et de la Réforme de l’Administration en sa qualité de comptable assignataire dudit compte, ajoute le ministère.

Partager.

Répondre