fbpx

Afrique du Sud: 6 milliards d’euros d’investissements, malgré la crise

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Certes, c’est l’un des pays les plus affectés par les conséquences de la pandémie, pourtant l’Afrique du Sud continue d’être plébiscitée par les investisseurs.

Six milliards d’euros depuis le début de l’année et dans d’improbables secteurs. C’est la belle performance qu’a réussi l’Afrique du Sud, selon les révélations faites par le Président Cyril Ramaphosa, hier mercredi 18 novembre. En effet, la plupart des investissements ont été réalisés dans de secteurs durement affectés par la pandémie et qui auraient pu susciter crainte et réticence du monde des affaires. Ce montant représente le 10e de l’objectif quinquennal qu’avait fixé en 2018 le Président Ramaphosa lors de la première conférence sur l’investissement. A l’horizon 2023, le pays ambitionne de cumuler quelque 65 milliards de dollars.

En effet, c’est avant tout les industries du tourisme et de l’hôtellerie qui en profitent les premiers. Ce secteur, faut-il le rappeler, est l’un des plus importants du pays, à côté de l’industrie minière et du secteur financier. Et justement, l’engouement pour le tourisme montre que les investisseurs ont encore foi à la reprise post-crise, même si les difficultés de la compagnie aérienne sud-africaine pourraient ralentir la reprise dans les premiers mois.

tinmar 970

Evidemment, à côté de cette très bonne nouvelle, la nation-arc-en-ciel a conscience des difficultés auxquelles son économie a été confrontée, notamment la récession et le chômage. Le PIB qui s’était effondré de 51% au deuxième trimestre 2020 pourrait connaître une baisse de 8,9% sur toute l’année selon certaines prévisions. De même, le taux de chômage atteint presque 30% et est l’un des plus élevés au monde.

Partager.

Répondre