fbpx

Coopération : le Japon à la rescousse du secteur de la pêche en Guinée   

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Conakry vient de recevoir des équipements d’appui aux activités de Pêche. Un don du Japon à hauteur de 1,83 millions de dollars qui a été réceptionné par le ministre Frédéric Loua. 

Pour l’occasion le patron de l’Économie Maritime a présidé, la cérémonie de remise d’équipements servant à appuyer les activités de son département. La donation nipponne est estimée à deux cent millions de yens, soit 1,830 millions de dollars US.  Le japon entend ainsi améliorer la qualité et la productivité des activités de pêche en Guinée. Ainsi, Conakry a accusé réception de 5 véhicules de fonction pour les activités courantes et 2 véhicules frigorifiques dédiés au transport des échantillons pour contrôler  la qualité des produits de pêche, et le transport d’alevins. 

Pour le Ministre des Pêches, Frédéric Loua, ces équipements permettront de régler les énormes difficultés auxquelles les professionnels de la pêche artisanale sont confrontés dans la lutte contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée. De son côté Hideo Matsubara, ambassadeur du Japon en Guinée a rappelé que la pêche est une activité dont la production et l’exploitation fournissent une part non négligeable de l’économie guinéenne.  A signaler que les accessoires de pêche au cœur du don répondent aux normes conventionnelles : un autre lot serait en route, afin de renforcer les capacités des différentes filières.  

Répondre