fbpx

Coronavirus : L’Afrique perd environ 2,5% de son PIB en un mois de confinement, soit 65 milliards dollars US

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Vera Songwe, Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Secrétaire exécutive de la CEA-ONU

Vera Songwe, Secrétaire générale adjointe de l’ONU et Secrétaire exécutive de la CEA-ONU

Le continent africain perd environ 2,5% de son PIB en un mois de confinement, soit 65 milliards de dollars US, selon des estimations de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA-ONU), basée à Addis-Abeba. Lors d’un débat mondial en ligne initié jeudi 7 mai par la CEA-ONU sur les stratégies de déconfinement de l’Afrique face au Covid-19, les intervenants ont convenu que «l’Afrique ne peut pas supporter un confinement aussi prolongé, d’autant plus que 40% de la population du continent se bat pour survivre au jour le jour alors que les pénuries alimentaires s’intensifient».  «Il ne s’agit pas de confinement. Il s’agit de protéger des vies. […]

La suite à lire gratuitement Afrimag en version PDF en cliquant sur le lien suivant (pages 10) : https://afrimag.net/afrimag-142-mai-2020/

tinmar 970

 

Partager.

Répondre