fbpx

Côte d’Ivoire : Subventions des municipalités, pertes considérables au compte de l’année 2021   

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les Mairies et Conseils régionaux de la Côte d’Ivoire sont sevrés de financements à cause du Covid-19. Malgré les mesures sanitaires qui ont permis la reprise des activités, les élus locaux ivoiriens continuent d’être dans la dèche. 

Au vu du contexte politico-sanitaire du pays, conseillers communaux et régionaux procèdent tant bien que mal, au développement de leurs localités. Parfois la situation est tendue avec les administrés, faute de ressources pourtant déjà collectées dans les communes par la tutelle. 

Pourtant, cessation de paiement, arriérés de salaires et factures impayées les caractérisent. 
Le confrère Assalé Tiémoko, fondateur du journal satirique «L’Éléphant déchaîné» entend réunir les élus, lui qui est maire et député de la localité de Tiassalé. Motif : depuis 6 mois, rien n’a été mis dans les caisses des collectivités par l’Etat.  

Chiffres à l’appui, il a dévoilé les tendances en ces termes : «Si je prends pour référence l’année difficile de 2020 à cause de la crise sanitaire, les quotes-parts d’impôts reversées aux collectivités de la période de janvier à juin 2020, représentent 42 milliards FCFA. Pour la période de janvier à juin 2021, on n’en sait pas encore. Aucun chiffre n’est disponible. Mais logiquement, ce montant ne peut être inférieur à 42 milliards. Bien au contraire», a-t-il ajouté.  

La balle est désormais dans le camp de l’État qui se sait attendu alors que les municipales couplées aux régionales et sénatoriales pointent le nez ! 

Partager.

Répondre