fbpx

Burkina Faso : Une tentative de putsch déjouée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Décidément, les putschistes en Guinée et au Mali continuent d’inspirer quelques apprentis sorciers dans les casernes de la région.

Mardi 11 janvier, les burkinabé ont été stupéfaits d’apprendre du parquet militaire qu’un groupe de huit officiers projetaient d’organiser un coup d’État. Ces militaires ont été interpellés et placés en détention en attendant les conclusions de l’enquête de la police judiciaire militaire. 
Le parquet a indiqué avoir été saisi le 8 janvier dernier par «dénonciation d’un membre de la bande, d’une allégation de projet de déstabilisation des Institutions de la République que projetait un groupe de militaires ».
Selon les premières indiscrétions distillées dans les médias, parmi les militaires arrêtés figure le Lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana, précédemment chef de corps du 12e régiment d’infanterie commando et commandant du secteur Ouest du groupement des forces de sécurisation du Nord.
Le Burkina Faso est l’un des pays africains où se sont déroulés le plus de coups d’État avec au total 7 putschs dont le dernier remonte à septembre 2015 quelques mois seulement après la révolution qui avait balayé le pouvoir de l’ancien président Blaise Compaoré.

Partager.

Répondre