fbpx

Burundi : L’ancien président Pierre Buyoya est mort

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pierre Buyoya, l’ancien président de la République du Burundi, est décédé, dans la nuit de ce jeudi, au Mali, selon une source familiale.

«Il nous a quittés hier soir alors qu’il venait d’être évacué vers Paris», a confirmé un membre de la famille, sous le choc. Il a ajouté que l’ancien président Pierre Buyoya était atteint du coronavirus et allait être traité en France.

Major Pierre Buyoya a dirigé le Burundi, à deux reprises, 1987 à 1993 puis de 1996 jusqu’en 2002 à la suite d’un coup d’Etat militaire. Jusqu’au mois de novembre 2020, il était Haut-représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel.

Le 3 septembre 1987, Pierre Buyoya  avait renversé le Colonel Jean-Baptiste Bagaza pour accéder au pouvoir avec un grade de Major.

Condamné à perpétuité par la Cour suprême du Burundi pour son implication dans l’assassinat de son successeur Melchior Ndadaye, premier président démocratiquement élu en 1993 et tué dans un coup d’Etat juste trois mois après son investiture, Buyoya avait dernièrement démissionné pour ‘’s’occuper’’, selon ses propos mots de ce procès.

Notons que ce décès intervient presque six mois après la mort du président Pierre Nkurunziza, le 8 juin 2020 en plein processus électoral.

Partager.

Répondre