fbpx

Le Président Sud-africain testé positif au Covid-19 (Présidence)

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été testé dimanche 12 décembre positif au Covid-19, a indiqué la présidence sud-africaine. 

« Le président a commencé à se sentir mal après avoir quitté un service commémoratif d’État organisé dimanche 12 décembre en l’honneur de l’ancien Vice-président Frederik W. de Klerk au Cap », a déclaré le ministre à la Présidence Mondli Gungubele. Notant que le chef de l’Etat est complètement vacciné et surveillé présentement par le service de santé militaire sud-africain de la Force de défense nationale (SANDF) ».  Etant  « isolé au Cap, il a délégué toutes les responsabilités au Vice-président David Mabuza pour la semaine prochaine », indique la même source.  La Présidence ajoute que « lors de sa récente visite dans quatre États d’Afrique de l’Ouest, le numéro 1 sud-africain et la délégation l’accompagnant ont été testés négatif dans tous les pays. Ils sont rentrés en Afrique du Sud depuis le Sénégal, le mercredi 8 décembre, après avoir obtenu des résultats de test négatifs ».

 L’Afrique du Sud est frappée depuis quelques semaines par une quatrième vague d’infections au Covid-19 alimentée par le nouveau variant Omicron.  Ce pays d’Afrique australe est le plus durement touché par la pandémie en Afrique. La lenteur du déploiement des vaccins sur fond de réticence de la population, constitue une question de grande préoccupation dans le pays.  Ramaphosa avait tiré la sonnette d’alarme par rapport aux faibles taux de vaccination en Afrique du Sud, avec seulement 25% de la population  ayant été complètement vaccinée contre le coronavirus.  Pour atteindre l’immunité collective, l’Afrique du Sud qui compte près de 60 millions d’habitants, plus de 40 millions de personnes doivent être complètement vaccinées.

Partager.

Répondre