fbpx

Maroc : L’OCP partage son expérience du women empowerment

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Hier mardi 6 avril 2021, les Rencontres économiques de l’Institut du Monde Arabe (IMA) ont été consacrées au renforcement du pouvoir des femmes. C’était l’occasion pour le groupe OCP de partager sa riche expérience dans sa politique d’inclusion de la femme dans les sphères de décision.

Ce sont plusieurs dirigeantes triées sur le volet et venant du Maghreb et du Moyen-orient et du Golfe persique qui étaient réunies durant toute la journée du mardi pour se pencher sur la question du leadership de la femme et du renforcement de son pouvoir. Il s’agissait également de partager les expériences réussies au sein des grandes entreprises et organisations qu’elles sont venues représenter dans ce forum virtuel tenu par visioconférence.

L’expérience du groupe OCP a été présentée par Rim Bennani, la responsable de la stratégie financière et des relations avec les investisseurs du Groupe OCP, leader mondial sur le marché de la nutrition des plantes et des engrais phosphatés, a donné à cette occasion une keynote intitulée «L’inclusion et la diversité, un moteur de transformation pour le Groupe OCP». Alors que les échanges sur ce thème ont été modérés par Salima Haddour, experte en relations internationales & Afrique.


Rim Bennani a pour sa part expliqué et illustré l’évolution de la parité au sein du Groupe, qui s’est faite à la fois par la volonté de chacun, mais aussi par un élan collectif porté par le management du Groupe.

Car faut-il le rappeler, le premier employeur du Maroc qu’est le Groupe OCP a engagé en 2016 une initiative nommée «Le Mouvement», qui était un appel à des modes de travail plus collaboratifs, innovants et agiles. L’objectif était de faire de la Diversité un vecteur de croissance et un pilier de l’ambition stratégique du Groupe. Un terme arabe résume cette dynamique et cette détermination, fondées sur une bonne intention : la Niya.

L’émergence des femmes Ingénieures au sein du Groupe OCP

Cette démarche volontariste a été couronnée de succès, puisque les effectifs féminins d’OCP Group se sont améliorés de 11 points de pourcentage, en passant de 23% à 34% entre 2013 et maintenant. Et, les collaborateurs de moins de 30 ans sont également passés de 30% à 50%.

Ceci s’explique par l’émergence d’une proportion importante de femmes ingénieures (50 %) au Maroc, mais aussi par des décisions fortes prises par le Groupe OCP : une politique de recrutement volontaire, une initiative de réflexion et d’ouverture et des investissements massifs dans l’éducation et la formation.

«Notre politique d’inclusion repose sur 3 piliers : Conviction et adhésion, Ambition et réalisme et Formation» a précisé Rim Bennani.

Face aux schémas mentaux et aux stéréotypes, notamment dans un secteur très industriel, le témoignage de Rim Bennani montre le chemin parcouru par le Groupe OCP vers plus d’inclusion et de diversité, présente les enseignements que tous peuvent tirer de cette expérience, et dresse la perspective des défis qui restent à relever. «Le Groupe OCP est un bel exemple de ce que le monde corporate peut apporter à la société pour influencer les mentalités et amener le cadre légal à évoluer. Je pense que nous pouvons servir de modèle », résume humblement Rim Bennani.

Partager.

Répondre