fbpx

Tech : L’américain Stripe offre 200 millions de dollars pour acquérir la startup nigériane Paystack

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Stripe Inc. achète la startup nigériane Paystack pour relancer son expansion sur le continent africain. Elle avait déjà permis à Paystack de lever 10 millions de dollars, mais cette fois-ci, elle sort le grand jeu à coup de centaines de millions de dollars.

Le géant américain des services de paiement a offert 200 millions de dollars pour acquérir le groupe ?????????basé à Lagos, selon une source proche du secteur des nouvelles technologies.

tinmar 970

Shola Akinlade, co-fondateur et PDG de Paystack, a confirmé l’acquisition dans son blog jeudi, ajoutant que l’accord était en attente des approbations réglementaires d’usage.

Paystack n’était qu’une très petite startup, il y a de cela quelques années, mais elle a très vite fait ses preuves en tant que l’une des entreprises les plus innovantes dans le secteur des services de paiement au Nigeria. Profitant de l’énorme potentiel de ce marché de 210 millions d’habitants, Paystack a connu une forte croissance qui en fait un vrai objet de convoitise.

« Paystack continuera à fonctionner de manière indépendante, et il n’y aura aucune interruption de service à la suite de cette acquisition », a déclaré Akinlade. Les commerçants et partenaires utilisateurs des services de paiement auront droit «à plus de canaux de paiement, plus d’outils, une expansion géographique accélérée et des intégrations plus approfondies avec les plateformes mondiales».

C’est Stripe qui avait permis à Paystack de décrocher son premier financement qui était d’environ 10 millions de dollars. Parmi les autres investisseurs de la startup nigériane figurent Visa Inc, Tencent Holdings Ltd., Y Combinator et Comcast Ventures Catalyst Fund.

En avril, le géant américain Stripe a levé 600 millions de dollars auprès d’investisseurs, notamment Andreessen Horowitz, General Catalyst et Sequoia Capital. Cette opération valorisait la société à 36 milliards de dollars.

Cela en fait l’une des startups les mieux valorisées des États-Unis, selon le cabinet spécialisé CB Insights. Stripe a connu une phase de croissance pendant la pandémie et s’est étendue à cinq nouveaux marchés européens en mai, ce qui en fait l’un des meilleurs candidats pour une introduction en bourse.

Partager.

Répondre