fbpx

Un Institut africain pour les transferts des fonds

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Institut africainL’Institut africain pour les transferts de fonds (African Institute for Remittances, AIR), qui a pour mission d’orienter les envois de fonds des migrants africains vers des projets de développement économique et social, sera pleinement opérationnel en 2015. Il sera basé au Kenya. Pour rappel, la création de cet Institut a été décidée dans le cadre du partenariat Afrique-UE sur la migration, la mobilité et l’emploi (MME), dans le but de mieux exploiter le potentiel des envois de fonds vers des migrants africains pour stimuler le développement du contient. Les partenaires de ce projet sont la Banque mondiale, la Commission européenne (CE), la Banque africaine de développement (BAD) et l’Organisation pour les migrations

internationales (OIM). A noter que les transferts des fonds des migrants africains vers leurs pays d’origine ont été estimés à 60 milliards de dollars US en 2012, soit un volume plus important que les investissements directs étrangers (IDE) et l’aide publique au développement (APD), selon un rapport.

Partager.

Répondre