fbpx

Maroc : Crédit Agricole du Maroc et la BERD en appui au commerce extérieur marocain

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La BERD et le Crédit Agricole du Maroc soutiennent le commerce extérieur et signent un accord pour la mise en place d’une ligne de financement du commerce extérieur de 20 millions de dollars US 

  • La BERD octroie une ligne de financement du commerce extérieur de 20 millions de dollars US au Crédit Agricole du Maroc;
  • Il s’agit du premier partenariat de la BERD et du Crédit Agricole du Maroc qui permettra à la banque de l’agriculture de soutenir les exportateurs et importateurs présents au Maroc.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le Crédit Agricole du Maroc (CAM) ont signé, ce mercredi 23 septembre, une convention de prêt visant à  stimuler les échanges commerciaux au Maroc. Ainsi, la BERD a accordé au Crédit Agricole du Maroc, principale banque agricole du royaume et partenaire historique du secteur, une nouvelle ligne de financement du commerce extérieur de 20 millions de dollars US.

tinmar 970

Cette ligne de financement du commerce extérieur, multidevise et non-engagée, sera déployée pour émettre des garanties en faveur des banques confirmatrices et pour fournir un financement en devise destiné à des transactions commerciales d’exportations ou d’importations. 

Cette ligne s’inscrit dans le cadre du Programme de facilitation des échanges (TFP) de la BERD. En rejoignant le programme TFP, le  Crédit Agricole du Maroc a désormais accès à un réseau de plus de 100 banques émettrices et 800 banques confirmatrices partenaires de la BERD dans le monde entier, ce qui lui permettra d’étendre son réseau de correspondants bancaires et permettra à ses clients de saisir de nouvelles opportunités commerciales à l’international. Cette ligne offrira également au CAM une enveloppe de financement en devise visant l’accompagnement de ses clients importateurs et exportateurs.

Ce projet est le premier signé entre la BERD et Crédit Agricole du Maroc. La BERD est heureuse de compter Crédit Agricole du Maroc parmi ses institutions financières partenaires en tant qu’institution de référence pour le financement du secteur agricole au sein du Royaume.

Le Crédit Agricole du Maroc se félicite pour ce nouveau partenariat qui lui permettra de mieux répondre aux attentes de sa clientèle exportatrice et importatrice.

Informations générales

Le Programme de facilitation des échanges (TFP) de la BERD a été lancé en 1999 dans le but de promouvoir le commerce international entre les économies dans lesquelles elle investit, sous la forme de garanties et de prêts à court terme aux banques et sociétés d’affacturage participantes. La pandémie actuelle de coronavirus a généré une forte demande de financement du commerce pour maintenir l’importation et l’exportation de biens essentiels. La BERD a réagi à cet enjeu en augmentant la limite totale de son Programme de facilitation des échanges pour la seule année 2020 à un montant record de 3 milliards d’euros. Ainsi, le financement du commerce extérieur est un élément clé de la réponse de la BERD à la crise du coronavirus.

CAM - Berd en visioconférence

CAM – BERD en visioconférence

Le Crédit Agricole du Maroc est la principale banque et le leader historique du financement du secteur agricole au Maroc. Il représente un modèle en Afrique compte tenu de son engagement et des efforts qu’il déploie pour le développement de l’Agriculture et du monde rural. Depuis 1961, la banque se mobilise auprès des agriculteurs pour répondre efficacement à l’ensemble de leurs besoins et apporter des solutions innovantes et efficaces aux problématiques du monde rural.

Quatrième Banque de la place, le CAM présente aujourd’hui un total bilan de plus de 10 milliards € et un encours de crédits de 8 milliards € dont plus de la moitié est affectée au secteur agricole, agroalimentaire et aux activités économiques en milieu rural.

Le Maroc est un membre fondateur de la BERD et l’un de ses pays d’opérations depuis 2012. À ce jour, la BERD a investi près de 2,5 milliards d’euros au Maroc dans le cadre de 66 projets.

Partager.

Répondre