Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Africa Finance Corporation – Le fonds africain lève 300 millions de dollars US

Africa Finance Corporation – Le fonds africain lève 300 millions de dollars US

Andrew AlliAu total 22 banques à travers le monde ont participé à l’émission obligataire d’Africa Finance Corporation (AFC).

Les fonds levés serviront à financer les partenaires d’AFC basés à Lagos, notamment dans le secteur du commerce international.

Le fonds d’investissements en infrastructures, Africa Finance Corporation (AFC) vient de lever une dette de 300 millions de dollars US. Il s’est appuyé sur un syndicat de placement composé de grands établissements, tels que la Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ, Citi Bank NA, Deutsche Bank AG, First Rand Bank Ltd, Standard Bank Of South Africa Ltd et la Standard Chartered Bank Ltd. Chacune de ces banques a apporté quelque 50 millions de dollars US. Après cette offre initiale, un syndicat a été constitué sur le marché secondaire pour cette même dette. Et visiblement, au vu des 16 établissements intéressés par les titres émis par AFC, la confiance dont bénéficie le fonds, basé à Lagos, n’a pas été démentie. Des quatre coins du globe, les partenaires financiers ont répondu demandant jusqu’à 336,5 millions de dollars US. Parmi ces banques intervenant dans le marché secondaire de la dette AFC, figurent l’Industrial and Commercial Bank of China Limited, Commercial Bank of Kuwait, K.P.S.C, Korea Development Bank ou encore KDB Bank Europe Limited. Au total, l’émission a été souscrite plus de deux fois sur le premier et le second marché, permettant à AFC de recevoir une offre globale de 636,5 millions de dollars US, venant de 22 bailleurs de fonds. Les fonds levés par AFC serviront à financer divers projets y compris le financement de projets commerciaux. Il convient de rappeler qu’AFC, institution financière multilatérale, est aujourd’hui une référence dans le financement des majors africains et des gouvernements à travers tout le continent. C’est un vrai catalyseur pour le financement des infrastructures réalisé notamment pas le secteur privé en Afrique.

Sa démarche de partenariat n’est pas uniquement financière. Puisque AFC accompagne les projets qu’il finance par des conseils techniques et une expertise ciblée afin d’en garantir le succès.

Ce fonds dont l’équipe de gestion est composé essentiellement d’Africains a été lancé en 2007 avec un capital initial d’1 milliard de dollars US afin d’investir dans des projets structurants. «La vision à long terme d’AFC est d’apporter son concours pour trouver des solutions au déficit d’infrastructures dont souffre l’Afrique, afin de générer une croissance économique durable», a affirmé Banji Fehintola, Vice-président et trésorier d’Africa Finance Corporation. Et d’ajouter : «nous sommes encouragés par la confiance que placent en nous nos bailleurs de fonds».

Africa Finance Corporation Andrew Alli Financement International

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse