fbpx

Afrique du Sud : Quatre villes classées parmi les plus dangereuses dans le monde (Rapport)

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les villes sud-africaines du Cap, Nelson Mandela Bay, Durban et Johannesburg ont été classées parmi les plus dangereuses au monde, révèle mardi 22 mars un rapport du Conseil mexicain de la sécurité publique et la justice criminelle. 

Ces grandes métropoles sud-africaines continuent de figurer dans le top 50 du classement, à leur tête la ville du Cap (1460 km de Pretoria) qui occupe la 11ème position au niveau mondial, a indiqué le conseil dans son classement 2021/22. Il a précisé que cette ville, réputée être l’attraction touristique la plus importante dans le pays, a enregistré le plus grand nombre de meurtres dans l’ensemble, avec 2.911 personnes tuées durant cette période, ce qui donne un taux de meurtres de 62,22 personnes pour 100.000. Le rapport ne considère que les villes de plus de 300.000 habitants, où des statistiques sur les meurtres sont disponibles. Selon le document, la deuxième ville la plus violente dans le pays est Nelson Mandela Bay (Gqeberha), en occupant la 23ème position dans le monde, avec un taux de meurtres qui a augmenté à 52,3 pour 100.000 habitants. Quant à la ville de Durban (est), elle est classée à la 35ème position, avec un taux de meurtres de 39,98 pour 100.000 habitants. Johannesburg, le cœur battant de l’économie du pays, occupe le 48ème rang en enregistrant 1.853 meurtres, soit un taux de meurtres de 30,8 pour 100 000 habitants, poursuit le rapport. Les données du Conseil mexicain pour la sécurité publique et la justice criminelle corroborent les statistiques officielles du Service de la police sud-africaine (SAPS). 

Selon les derniers chiffres couvrant le troisième trimestre de 2021, le ministère de la Police a noté une nette augmentation des crimes violents dans le pays avec 6.859 meurtres au cours de cette période, contre 6.279 l’année précédente (+9,2 %). Au niveau provincial, les données du SAPS montrent que le Cap oriental a enregistré le taux de meurtres le plus élevé au cours de la période qui s’étend d’octobre à décembre 2021, devant le Cap occidental et le KwaZulu-Natal.

Partager.

Répondre