fbpx

Assises du Cacao : Abidjan préside le 35ème Conseil de l’Organisation Internationale du Cacao

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans un contexte de crise sanitaire et de bras de fer avec les acteurs internationaux, la Côte td’ivoire a abrité la session extraordinaire permettant de trancher les sujets de divergences.

La  dite session a eu lieu du 06 au 08 juillet 2021, mettant sous les projecteurs le puissant Conseil café-cacao. A rappeler  que l’ICCO est la principale organisation intergouvernementale chargée des questions du cacao depuis 1973. Elle rassemble 22 pays exportateurs (92% des exportations mondiales) et 29 pays importateurs (80% des importations mondiales).

D’ailleurs, les arrivages de la campagne en cours dans les ports de Côte d’Ivoire ont atteint 1,965 million de tonnes (Mt) du 1er octobre 2020 au 31 mai 2021. Une hausse de 6,2% sur l’année précédente, selon les chiffres du Conseil du café-cacao (CCC).

A l’occasion du conseil extraordinaire, l’ordre du jour a concerné  la question de l’avenir de l’Accord International de 2010 sur le cacao. Entré en vigueur de façon effective en octobre 2012 pour une durée de dix années cacaoyères, il prendra fin dans une année, précisément le 30 septembre 2022.

Il était donc question de procéder à  une mise à jour des activités de la décennie afin d’anticiper la péremption en vue, qui ouvrira à d’importantes innovations, dès la caducité de l’Accord décennal.

Partager.

Répondre