fbpx

Blé : L’Egypte tient son nouveau sourcing

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Autorité égyptienne chargée de l’approvisionnement en produits de base a annoncé qu’elle a signé un contrat pour acheter 465.000 tonnes de blé à la Russie, à la Bulgarie et à la Roumanie.

Selon l’organisme public, les cargaisons ont coûté en moyenne 480 dollars par tonne, soit une augmentation de 41 % par rapport au tarif appliqué avant le début de la guerre en Ukraine, le 24 févrierdernier.

Dans les détails, les envois seront constitués de 240.000 tonnes de blé roumain, 175.000 tonnes de blé russe et 50.000 tonnes de blé bulgare. Les expéditions sont attendues à partir du 20 juillet prochain dans les ports égyptiens.

 

Partager.

Répondre