fbpx

CDC Afrique met en garde contre l’apparition d’un nouveau variant du Covid-19 dans le Continent africain

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) relevant de l’Union africaine a mis en garde contre une possible apparition d’un nouveau variant du Covid-19 dans le Continent.

«L’augmentation (du nombre des cas) est un signe clair qu’il y a une forte possibilité qu’un nouveau variant, plus transmissible, apparaisse», a affirmé jeudi le directeur adjoint du CDC Afrique, Ahmed Ogwell.

Ahmed Ogwell

Ahmed Ogwell, Directeur adjoint de CDC Afrique

L’Afrique a enregistré une augmentation moyenne de 36 % des nouveaux cas de Covid-19 au cours des quatre dernières semaines, selon CDC Afrique qui précise que les régions du Centre et de l’Est du continent ont signalé respectivement une augmentation de 113 et 54 % des nouveaux cas.

«Nous devons faire davantage de tests et de séquençage afin de pouvoir comprendre où se trouvent les épidémies et identifier quel variant apparait», a souligné M. Ogwell, appelant à un déploiement renforcé de la vaccination.

«Nous constatons distinctement une augmentation des décès dus à la pandémie alors que les cas augmentent au cours des quatre dernières semaines», a-t-il ajouté.

Selon le CDC Afrique, cinq pays africains ont signalé le plus grand nombre de nouveaux cas confirmés de Covid-19 au cours de la dernière semaine (l’Afrique du Sud 50.404 cas, la Tanzanie 1.482, la Namibie 1.054, le Zimbabwe 910 et le Burundi 817.

Jusqu’à mercredi soir le Continent africain a recensé un total de 11.570.885 cas cumulés de Covid-19.

Le nombre des décès liés à la pandémie a atteint à la même date quelque 252.771 cas, alors que les guérisons ont totalisé 10.892.454, précise CDC Afrique.

Partager.

Répondre